LA TERRE AU BOUT DU FIL

Photographier la terre avec un cerf-volant

Une vie, deux passions

Je suis originaire de la Provence, où le Mistral a bercé son enfance. A douze ans, avec des cannes de Provence et du papier d’emballage, comme de nombreux enfants, j’ai réalisé et fait voler mes premiers cerfs-volants. Je découvre aussi la photographie à travers les photos contact ou rayogrammes que mon oncle réalisait dans la maison familiale.

Dans les années 80, installé à Montpellier pour des raisons professionnelles, j’ai renoué avec le cerf-volant et comminiqué cette passion à mon fils. Avec d’autres passionnés, en 1989, nous avons créé le Festival des 24 heures du Vent de Montpellier-Palavas.

L’expérience m’a permis de découvrir la photo aérienne par cerf-volant. Avec José Comallonga et  Daniel Séguignes, nous avons réalisé en 1993 des transmissions vidéo depuis un train de cerf-volant Delta. Nous avons également participé au développement du cerf-volant acrobatique en France en organisant à Montpellier la 2° coupe d’Europe de cette discipline nouvelle à l’époque.

Après une vie professionnelle consacrée à la recherche dans le domaine de l’environnement, j’ai voyagé autour du monde avec mes appareils photos et mes cerfs-volants. J’ai particulièrement exploré le continent australien, avec l’aide de mes enfants, Estelle et Xavier, et en compagnie de ma femme, Mabe Klein et de nos amis Mike Fewster et Suzette Watkins.

En 2019, j’ai présenté mes photos dans plusieurs expositions, à Leucate (Galerie Vents & compagnie), Montpellier (Galerie Tabarka, Chapelle de Baillarguet) et Arles (Maison du Don). En 2020, j’ai été invité au Festival International de Dieppe, ainsi qu’au Festival ArteVento de Cervia (Italie), qui ont été ajournées en 2021 pour cause de pandémie.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 LA TERRE AU BOUT DU FIL

Thème par Anders Norén