LA TERRE AU BOUT DU FIL

Photographier la terre avec un cerf-volant

Mes cerf-volants

Le vent est leur moteur, et leurs formes réjouissent nos yeux. Mais les vents sont capricieux, chacun à son caractère, plus ou moins doux ou violent. Avant de partir à la pêche aux images, je dois choisir le cerf-volant adapté au vent du moment, puis choisir l’appareil photo qui lui convient, pas trop lourd, juste ce qu’il faut pour qu’il s’élève gentiment au-dessus du sol, et attrape pour moi les plus belles images.

Les photos illustrant cet article sont de Mabe Klein qui m’accompagne autour du monde et dans la vie.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 LA TERRE AU BOUT DU FIL

Thème par Anders Norén